Conception ICU 500

Type

Pour chaque appareil, un type primaire et secondaire peuvent être choisi. Le type primaire indique les performances principales de l’appareil. Le type secondaire renforce les performances de l’appareil ou limite ses faiblesses.

X –

Type primaire

500

Gamme de taille

X

Type secondaire


Exemple : R-500P

Type primaire R, gamme de taille 500, type secondaire P



Type R

Rendement

Autonomie améliorée

Niveau sonore réduit

Type S

Sport

Réactivité et vitesse

Résistance au vent

Type P

Poids

Charge utile

Redondance


Série spéciale « U »

Aucune limite

Poids total du drone hors charge utile supérieur à 1,5kg


Graphique des performances des différentes versions « type » de la gamme 500. Liste non exhaustive. Par exemple, le R-500RU optimisé pour l’autonomie a réalisé un vol de plus de 60 minutes avec 400g de charge utile. Ces graphiques permettent de comparer les différentes versions sans donner d’indication sur les performances max. des appareils. Seule une étude au cas par cas peut donner des valeurs exactes des performances d’un appareil.


Système de propulsion

Moteur : 15 références

Hélice : 34 références

Contrôleur moteur : 6 références


Positionnement

GNSS standard : 4 références

GNSS PPK/RTK : 3 références

LiDAR : 6 références

OFS : 2 références

Sonar : 2 références


Batteries et chargeurs

Batterie : 30 références

Chargeur : 9 références


Transport et remisage

Carton de transport : 2 références

Sac à dos : 1 référence

Boîte rigide : 2 références


Station de contrôle

Radiocommande : 7 références

Fréquence : 6 références

Chiffrage : 3 références

Logiciel : 3 références

Systèmes embarqués et caméras

Transport et livraison : 3 références

LiDAR : 1 référence

Sur mesure


Contrôleur de vol

IMU : 5 références

Ordinateur compagnon : 7 références

Logiciel : 3 références